Diagramme PERT

Diagramme PERT : Le guide du débutant

Qu’est-ce que le diagramme PERT ?

 

PERT (Program of Evaluation and Review Technique), est un système de gestion de planning dans la réalisation d’un projet dans une entreprise. Cet outil permet de réaliser le réseautage de plusieurs tâches, de manière à représenter leur indépendance, alors que toutes, au final, contribuent à la réalisation d’un produit fini ou à l’atteinte d’un objectif. Il est avéré qu’il est très efficace dans la gestion de projets et dans la planification de tâches, car rien n’est laissé au hasard et aucune étape n’est omise. Il a été conçu par la Marine américaine en 1950 et développé au fil du temps. Il a aussi contribué au perfectionnement du diagramme de Gantt qui fut créé au début du 20ème siècle.

 

Quelle est l’utilité du programme ?

 

Le listing des tâches est une étape indispensable dans la planification d’un projet, de manière à ordonnancer les tâches, à définir leur délai, à préciser et à atteindre l’objectif fixé. Le diagramme PERT propose pour cela de schématiser ce processus par le biais d’un diagramme, afin de calculer via une représentation graphique, l’enchaînement des étapes interdépendantes de manière optimale, aussi connue sous le terme de chemin critique. Il faut savoir que chaque tâche sera définie par rapport à celles qui la précèdent. Sa durée d’exécution (date de début et de fin au plus tôt et au plus tard) est également précisée dans le diagramme. L’ensemble de ces éléments permettra ensuite d’obtenir la durée totale du projet.

 

Diagramme PERT

 

Les points à connaître dans son utilisation

 

Ce programme de gestion de projet consiste à découper un projet en plusieurs tâches et à estimer la durée de réalisation de chaque opération. Cette procédure, très précise, doit être réalisée par un responsable de projet, qui se chargera d’assurer le suivi et l’évolution de chaque opération. Elle peut réalisée manuellement ou à l’aide d’un logiciel spécial.

Le diagramme PERT est constitué de plusieurs éléments :
– L’activité ou la « Tâche », souvent présentée sous forme de flèche sur le diagramme de planning est déterminée par un code et une durée. La longueur de cette flèche (l’activité) peut varier selon la durée.
– La « Tâche fictive » qui servira à mentionner les contraintes liées à certaines étapes.
– L’ « Étape » qui est le point qui détermine le début et la fin de l’activité. Chaque tâche se démarque à l’aide de ce point. Sur le diagramme, les étapes sont représentées par des cercles numérotés selon l’affichage par défaut des logiciels. Il est aussi possible de varier selon les préférences (rectangles, carrés, ovales…).

 

Les points forts et les points faibles du programme

 

L’utilisation d’un diagramme PERT est une solution d’efficacité et de gain de temps dans la gestion de projet. Elle permet à l’équipe d’identifier, de travailler et d’ordonner en profondeur toutes les tâches qui peuvent être enchaînées et exécutées en parallèle. Cela permet une flexibilité exceptionnelle dans la réalisation des étapes tout en garantissant l’efficacité de l’opération.

On doit quand même reconnaître qu’on peut rencontrer des imprévus dans la réalisation d’un projet, or le diagramme PERT n’a pas été conçu pour s’adapter aux contretemps et aux aléas liés à son déroulement. Son utilisation peut s’avérer difficile lorsque d’autres tâches risquent d’apparaître en cours de route.

 

2 commentaires sur “Diagramme PERT : Le guide du débutant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *