délais

Délais : Les 2 meilleures techniques pour les calculer

Comment déterminer les délais d’un projet informatique ?

 

Quelles méthodes ?

 

Il existe plusieurs techniques à la disposition du chef de projet pour produire un planning. Nous en avons sélectionné deux car elles sont rapides à mettre en place et permettent une visualisation simple des délais.

– Le diagramme de PERT (lien vers notre article)
– Le planning poker (lien vers notre article)

 

Diagramme de PERT

 

Comme pour tout projet, vous avez votre liste de tâches. Celles-ci ne sont pas forcément toutes interdépendantes. Certaines seront liées, d’autre se recouperont et enfin vous aurez même des tâches totalement indépendantes.

Il faut donc parvenir à « classer » vos tâches dans un diagramme PERT en fonction de leur dépendance et des ressources qu’elles seront amenées à « consommer ». Il est également possible de partager vos ressources pour certaines tâches.

Une fois tout cela classé, on peut commencer à déterminer le temps nécessaire à la réalisation de chacune des tâches. Il faut une fourchette d’exécution en notant, pour chacune d’entre elles, l’estimation du délai de réalisation le plus court et le plus long. Tant que la tâche démarre dans la fourchette de temps saisie, elle ne pénalisera pas la durée globale du projet.

Vous obtenez donc une durée totale et ce diagramme PERT permet également de visualiser ce que l’on nomme le « chemin critique ». Ce chemin se forme lorsque l’une des tâches ne dispose pas de marge dans son délai d’exécution. Elle comporte un risque car le moindre retard pénalise la durée global du planning.

 

Planning poker

 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un petit « jeu » à partager avec l’équipe qui sera en charge de la réalisation du projet.

Ce jeu est simple. L’équipe se retrouve autour d’une table et on donne à chaque membre une pile de cartes sur lesquelles sont notés des chiffres correspondant en général à la suite de Fibonacci (1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55,…).

Le chef de projet présente la première tâche à réaliser et demande à chaque membre de l’équipe d’évaluer la difficulté de cette dernière. Pour l’estimer, ils vont devoir sélectionner une carte. 1 représentant une tâche rapide ou facile à réaliser et les plus grands nombres représentant une tâche longue ou difficile. Cette carte est posée face cachée devant chaque membre de l’équipe. C’est ensemble qu’ils la retourne. La discussion s’ouvre avec les deux valeurs extrêmes. Cette argumentation a pour but de bien cibler ce qui va poser problème ou au contraire faciliter grandement la réalisation de la tâche. Au terme de la discussion un second tour est réalisé sous les mêmes conditions, et ainsi de suite, jusqu’à ce que les cartes sélectionnées soient unanimes. On note la valeur et on passe à la tâche suivante.

 

poker pert

 

Avantages et inconvénients des deux méthodes

 

Le diagramme de PERT permet d’évaluer de manière concrète l’ensemble des tâches. Il permet également d’avoir un aperçu du « chemin critique ». Cependant, l’évaluation n’exige pas d’échange avec l’équipe et certaines contraintes peuvent être sous évaluées voire… oubliées.

Le planning poker est plus ludique et favorise l’échange avec l’équipe qui sera en charge du travail. Cependant les valeurs fournies par le jeu sont empiriques. Il ne s’agit nullement de délais concrets. Cette méthode nécessite un travail supplémentaire au terme de l’évaluation.

Mais finalement, une association des deux méthodes n’est pas incompatible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *