matrice-raci

Comment créer une matrice RACI et la comprendre

Se servir de la matrice RACI pour démarrer votre projet

 

Avant que votre projet passe à l’étape de son exécution, comment allez-vous répartir les tâches entre les acteurs ? Il est évident que chaque personne a été nommée à un poste bien précis avec des tâches bien précises, mais il n’empêche que pour établir une connexion fluide entre tous les intervenants, il est utile de bien délimiter le champ d’action de chacun. La matrice RACI est un outil simple pour vous aider dans cette démarche.

 

Une méthode pratique dans la gestion de projet

 

Il arrive souvent que dans la réalisation d’un projet, on se retrouve à plusieurs à exécuter les mêmes tâches, à créer des doublons. D’un autre côté, d’autres tâches sont laissées à l’abandon, chacun croyant que c’est à l’autre de le faire. Au risque de négliger leurs propres tâches, certains acteurs prennent des responsabilités qu’ils ne sont pas censés prendre, histoire de gagner du temps. La matrice RACI vous permet d’éviter les malentendus qui retarderaient l’avancement de votre projet. Après avoir dressé la liste de toutes les tâches, vous définissez avec cette matrice les tâches de chaque acteur dans chaque étape de votre processus. Chacun connaîtra alors ses pouvoirs et ses limites. Mieux, vous pouvez à l’aide de la matrice prévoir de déléguer certaines tâches sans pour autant léser celles existantes.

 

teamwork

 

En quoi ça consiste ?

 

La notion RACI est un acronyme anglais signifiant :

  • R – Responsible
  • A – Accountable
  • C – Consulted
  • I – Informed

A chacune de ces lettres correspondent des acteurs ayant des responsabilités bien définies dans le processus de l’exécution de votre projet. Ces responsabilités ne correspondent pas forcément à des personnes. Ici, on sera vigilant sur les termes anglais qu’il ne faut pas traduire mot à mot en français. L’idée est qu’on ait conscience de la signification de chaque responsabilité et de ce qu’on attend d’elle.

Et donc, le terme Responsible (R) définit celui qui exécute et qui réalise les tâches. L’Accountable (A) supervise et est responsable des résultats fournis par le R. Il est également l’unique décisionnaire dans le projet. Logiquement, il peut y avoir plusieurs R pour exécuter l’action, mais il n’y aura toujours qu’un seul A. Le Consulted (C) pourrait avoir une compétence technique dans le domaine, et il participe dans le processus en prodiguant des conseils. L’Accountable décidera ou pas de prendre en compte des conseils du Consulted. Les Informed (I) sont les personnes à qui on rend compte de l’avancement du travail.

 

Comment ça marche ?

 

Lors du montage de votre projet, vous avez déjà dressé la liste des tâches. Par ailleurs, vous connaissez également quelles sont les personnes qui vont participer au projet. Dressez un tableau à double entrée en inscrivant sur les lignes les tâches ou les actions. Sur les colonnes figurent les acteurs et les responsables. C’est justement au croisement des colonnes et des lignes qu’on inscrira les lettres RACI après avoir posé les bonnes questions : qui réalise l’action, qui en est le décideur, vers qui se tourner pour expertise, qui doit être informé ?

Vous voyez que la construction du tableau est très simple et n’exige aucun logiciel informatique compliqué. Toutefois, la matrice RACI peut être intégrée dans vos logiciels de gestion de projet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *