Community Manager

Community Manager : Ses 3 avantages en entreprise

Ces dernières années, l’émergence des réseaux sociaux a mis la lumière sur un nouvelle profession : celle de Community Manager encore nommé CM ou gestionnaire de communauté. Il travaille en agence, en freelance ou de plus en plus souvent directement en tant que salarié. Mais que fait-il exactement ? Pourquoi occupe-t-il désormais une position stratégique dans les entreprises ? Ces dernière doivent-elles embaucher un ou plusieurs Community Manager ? Quel est le retour sur investissement ?

 

Un rôle multiple

 

Le rôle du gestionnaire de communauté est multiple mais il tourne toujours autour de la relation client : accroître la notoriété d’une marque, faire venir de nouveaux prospects, fidéliser la clientèle existante. Pour cela, il dispose de différents outils. Il assure une veille, anime le compte de l’entreprise sur les réseaux sociaux, organise par exemple des jeux concours ou des campagnes publicitaires pour accroître le trafic sur le site internet. Le Community Manager rédige ou fait rédiger des articles utilisant les techniques SEO, pour améliorer le référencement naturel sur le net de son employeur. Il établit également des relations avec les blogueurs influents, toujours pour mettre en avant la marque. Il gère la relation clientèle (CRM).

 

Un rôle important dans une entreprise

 

L’information circule à grande vitesse sur le net. Les avis positifs et négatifs des consommateurs mais également des salariés sont accessibles au plus grand nombre. Avant d’acheter un produit ou de souscrire un service, les futurs clients vont chercher des renseignements sur internet. Suivre l’e-reputation d’une entreprise permet de connaître ses retours mais également de neutraliser les remarques défavorables, en apportant une réponse appropriée.
Par ailleurs, avoir son site bien positionné dans les moteurs permet à une entreprise de se faire connaître. En effet, les internautes ne consultent que les deux premières pages lorsqu’ils effectuent une recherche sur le net. Pour être visibles sur internet, il est nécessaire d’en maîtriser les codes : avoir un contenu riche, structuré, régulièrement mis à jour, créer des visites en couplant le site avec un social media comme Facebook ou Twitter.
Community Manager

 

Combien faut-il de community manager dans une entreprise ?

 

La réponse du nombre de Community Manager à embaucher dans une société dépend bien entendu de sa taille. Mais vu les multiples casquettes (un peu informaticien, rédacteur web, chargé de relation client, expert en statistiques, connaissance du fonctionnement de chaque social media…), il est difficile pour une seule personne de maîtriser tous les aspects du métier. Elle a donc besoin de se faire aider en interne ou en externe, pour remplir les tâches dans lesquelles elle est le moins à l’aise. Le community manager en tant que dépositaire de la culture de son entreprise supervise alors l’ensemble du travail.

 

Quel est le retour sur investissement d’un CM ?

 

Le travail d’un animateur de communautés se mesure en ROI (return of investment). Mais son travail est un travail en profondeur. Il demande de la constance. Cependant, le ROI est réel aussi bien pour une PME locale que pour une entreprise nationale. Elle voit rapidement la fréquentation de son site et sa notoriété augmentées voire décollées si le Community Manager a réussi à créer le buzz.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *