Backlog

Backlog : Le guide ultime

Un backlog est un instrument de gestion de projet, un outil stratégique qui recueille l’ensemble des besoins du client, à réaliser par l’équipe projet. Dans ses composantes, on retrouve une liste de fonctionnalités entrant dans la conception d’un produit, ainsi que chacun des éléments nécessitant l’intervention de l’équipe. Les éléments composant le scrum sont classés par ordre de priorité de réalisation.

 

Comment ça marche ?

 

Dans la phase de constitution, l’équipe projet commence la matérialisation et la définition des objectifs du produit, ainsi que l’identification des utilisateurs ciblés et des acteurs intervenant à divers niveaux du projet. Il sera ensuite établi une liste d’exigences qui peuvent être fonctionnelles ou non. L’équipe de développement procédera ensuite à l’analyse de développement, puis à l’évaluation des coûts d’exécution.

La liste d’exigence permet l’élaboration d’une liste de compétences qui seront à leur tour classées par ordre de priorités de réalisation. Cet ordre est défini en fonction des atouts supplémentaires que les fonctionnalités apportent au produit.

 

Pourquoi s’en servir en gestion de projet ?

 

Cet outil permet de développer des produits complexes. On s’en sert entre autres pour faciliter le pilotage de projets, il fait intervenir notamment plusieurs spécialistes qui mettant en commun leur savoir-faire et leurs compétences atteignent plus facilement un objectif prédéfini.

 

 

Qui l’alimente ?

 

C’est le Product Owner qui en détient la responsabilité, il définit les priorités. Chacun des membres peut participer à la collecte des éléments, mais il revient au Product Owner d’en juger la pertinence et de les accepter.

 

Qui s’en sert ?

 

Trois acteurs se partagent l’utilisation de cet outil stratégique. On retrouve : le Scrum Master, le Product Owner et l’équipe de développement.

 

Le Scrum Master

 

Il :

  • Veille au respect des pratiques et des valeurs
  • Intervient pour faciliter la communication et la diffusion des informations au sein de l’équipe
  • Œuvre pour l’amélioration de la productivité et les compétences de son équipe

 

L’équipe de développement

 

Un rôle certes indéterminé, mais l’équipe est à la fois architecte, développeur, testeur. Ses membres échangent leurs connaissances et mettent en commun leur savoir-faire afin de faciliter l’accomplissement des tâches encore appelées User Stories.
En général, elle est composée de 6 à 10 personnes, mais peut parfois compter un effectif de 200 personnes.

 

Le Product Owner

 

L’expert métier qui donne les orientations fonctionnelles à l’équipe de développement en fonction des besoins du client.

  • Il détermine la priorité des fonctionnalités, et définit celles à développer ou à corriger
  • Homologuer les fonctionnalités développées.
  • Endosse le costume du client au sein de l’équipe de projet.

 

Comment mettre à jour le backlog ?

 

Les fonctionnalités composant cet outil ne sont pas figées. En effet, le backlog est appelé à évoluer tout au long du projet. Des éléments peuvent lui être ajoutés, modifiés, retirés ou même décomposés en sous éléments.

Ainsi, les fonctionnalités prioritaires peuvent être revues à l’issue de chaque réunion de contrôle.

Toutefois, il convient de noter que, les modifications essentielles se produisent entre deux sprints. C’est alors que certaines fonctionnalités apparaissent, ou disparaissent du programme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *